Exemple de lettre

Cher maire de votre ville et/ou le pdg de Cadillac-Fairview et/ou le ministre de l’environnement,

Votre nom:
Votre adresse:

En tant que résident.e de Pointe-Claire, je suis troublé et consterné par le projet proposé par la corporation Cadillac-Fairview. Le plan est de couper la majorité de la forêt de 50 acres pour créer un «centre urbain» dans l’ouest de l’île. Appelée simplement «la forêt Fairview», elle est située à l’ouest de l’avenue Fairview, entre la voie de service nord et le boulevard Brunswick. Elle est l’un des derniers espaces verts intactes de Pointe-Claire. C’est un sanctuaire.

Au fil des ans, de nombreux arbres et plantes ont été plantés par la ville de Pointe-Claire. C’est un bel accomplissement. Cependant, cela ne peut pas et ne va pas compenser pour la destruction d’une forêt pour construire un développement massif. De plus, ajouter un parc ne pourra jamais remplacer la biodiversité complexe que l’on trouve dans un écosystème comme la forêt Fairview.

La ville de Pointe-Claire a elle-même qualifié la forêt Fairview de » mosaïque écologique » dans plusieurs de ses documents et a déclaré qu’elle devait être protégée en raison de son caractère unique et de sa valeur environnementale.

En permettant que la forêt soit rasée à des fins de développement, la ville de Pointe-Claire ignore délibérément ses propres déclarations.

L’abattage de la forêt entraînera :

-le carbone stocké dans les arbres s’échappera et sera libéré dans l’atmosphère, provoquant ainsi davantage d’émissions de gaz à effet de serre ;

-la couleuvre brune, une espèce que l’on ne trouve que sur l’île de Montréal et qui est considérée comme en péril, de perdre son habitat ;

-il faut également tenir compte de la perte d’habitats pour la couleuvre à ventre rouge, une proche cousine de la couleuvre brune, les salamandres, les renards et les oiseaux ;

-la perte de 22 acres d’arbres de plus de CENT ans, ainsi que de bosquets de hêtres, de pruches et d’érables à sucre.
une augmentation de la pollution atmosphérique et sonore ;

-la perte des effets de refroidissement que procure une forêt et nous verrons probablement une augmentation des températures car la forêt de Fairview agit comme un îlot de chaleur.

Il n’y a pas eu assez de consultations publiques, ni assez d’évaluations écologiques et d’études d’impact. Je m’attends à plus de transparence avec un projet de cette envergure. Il changera Pointe-Claire pour toujours.

J’ai déménagé à Pointe-Claire il y a plus de vingt ans pour l’engagement de la ville à préserver les espaces naturels. Depuis 2017, il est clair que ce n’est plus une priorité pour les responsables de la ville. Comme 2021 est une année électorale, je vais utiliser mon vote pour refléter votre position sur ce sujet.

Pour toutes ces raisons et bien plus encore, j’exige que la ville de Pointe-Claire empêche ce développement de jamais se produire et préserve la forêt dans son intégralité.

Je vous remercie de votre attention et j’attends votre réponse avec impatience.