Astuces pour comment écrire une lettre

À VOS ÉLUS ET À D’AUTRES PERSONNES EN POSITION DE POUVOIR

(adapté du livre “The Sustainable(ish) Living Guide” par Jen Gale)

1- Présentez-vous et la situation qui vous préoccupe: Assurez-vous d’être précis et évitez d’être vague ; mentionnez dans votre introduction que vous êtes un électeur/citoyen et pourquoi ce sujet est important pour vous.

2- Exposez des faits : Ce qui se passe tel que vous les comprenez ; reconnaissez et remerciez votre élu pour les mesures positives qui ont été prises dans ce domaine; ensuite, informez-leur que ces mesures ne sont pas suffisantes et pourquoi ils-elles doivent agir. Dites-leur ce qui doit changer et pourquoi.

3- Ajoutez une touche personnelle: Expliquez pourquoi la situation en question est importante pour vous, incluez des anecdotes ou des expériences personnelles pertinentes ; faites-leur savoir que leur comportement sur cette question affectera votre choix de vote lors des prochaines élections ; et dites-leur que d’autres personnes de votre quartier se soucient également à cette problématique.

4- Dites à l’élu ce que vous voulez qu’il fasse : Soyez clair sur l’action que vous voulez qu’il-elle entreprenne.

5- Suivi: Très important ! Terminez en disant que vous attendez avec impatience leur réponse (donnez vos coordonnées pour être rejoint) ; soyez patient, cela peut prendre un certain temps avant d’obtenir une réponse. Au bout d’un mois, appelez le bureau de votre élu pour lui rappeler l’existence de votre lettre et lui demander quand vous pouvez espérer une réponse. Soyez à la fois persévérant-e et poli-e

Voici un  exemple de lettre

Consultez le site du Conseil régional environnement (CRE) Montréal pour des actions locales et des publications: https://cremtl.org/espaces-verts-milieux-naturels 

Consultez le guide de Résultats Canada pour écrire à son député: https://resultscanada.ca/wp-content/uploads/conseils-pour-e%CC%81crire-a%CC%80-son-de%CC%81pute%CC%81.pdf 

Vous pouvez aussi vous référez à l’exemple de lettre (Annexe C) par l’ACSQC dans leur” boite à outils pour une participation citoyenne efficace” http://acsqc.ca/sites/default/files/acsqc_la_boite_a_outils_pour_une_participation_citoyenne_efficace.pdf